Un « je t’aime » ensoleillé

By on 1 juillet 2014, in Instant suspendu, Journal, Parole

Ambiance musicale : ALB — Golden Chains

Si je pouvais te faire un petit cadeau,
Sans décorum, sans désirs, sans arrières-pensées,

Et si tu acceptais de le recevoir au chaud,
Sans t’imaginer tout ce qu’on a l’habitude d’imaginer,

Alors je te dirais simplement que je t’aime, et mieux :
Je te dirais que « je t’aime tout simplement » des yeux.

Quand j’étais à ton contact je me sentais bien.
Des sourires, de l’énergie, de la joie de vivre.

Je te trouve belle et rayonnante, rafraichissante, pétillante !
J’aime quand tu ris, j’aime quand tu danses.

Tout ça n’engage absolument à rien, sauf peut-être…
À le partager avec toi, et encore c’est si tu veux.

Un bon moment plein d’une douce châleur toute ronde,
Comme une après-midi ensoleillée sous un arbre, à l’ombre.

Il n’y a rien en particulier dont tu sois responsable ;
Tu es toi-même, je te reçois et c’est simplement ça.

C’est tout simple, c’est bien peu,
Je sais que je suis tombé amoureux.

C’est tellement bon, ce petit truc au fond de moi,
Et sois sûre qu’il n’y a pas de quoi fouêter un chat !

~~

Pour mieux comprendre (en anglais).

0

Reply